Street fighter 2

le jeu aux multiples versions



Sorti en 1991 sur borne d’arcade, puis sur plusieurs consoles de salon dont la Super Nintendo, Street fighter 2 est un hit pour les jeux de combat produit par Capcom. Il propose d’incarner un combattant parmi 8 (dans la première version), chacun ayant un style de combat différent (karaté, catch, sumo, boxe thaïlandaise, savate, …), et d’affronter chaque personnage en deux rounds gagnants. Le combattant ayant sa propre technique, il faut connaître les enchaînements de boutons pour faire des coups spéciaux, très nombreux (c’est d’ailleurs la série qui apporta les coups spéciaux dans les jeux de combat).

La qualité graphique se démarque de tous les autres jeux du moment, les spritesélément graphique d'un jeu en 2D, qui peut être animé et est différent du décor, dont les personnages, sont très grands à l’écran, les décors sont animés et un même soin y est apporté que pour les personnages. Les commandes répondent parfaitement bien (ce qui est primordial pour un jeu de combat !) et l’étendue des coups est énorme pour le genre.  Chaque coup a un nom et une technique particulière. Un entrainement préalable est recommandé pour tout duel entre copains. Tout y est pour en faire la référence du genre, ce qu’il a été pendant longtemps.

Flash required

Le jeu comporte de nombreuses voix digitalisées, chaque participant a droit à une panoplie de textes et cris en tout genre : coups normaux et spéciaux (Hadoken !), petite phrase pour la victoire (le « Papa » de Chun Li restera dans la mémoire des joueurs !), défaite du joueur …

La musique de Yoko Shimomura et Alph Lyra est dynamique (c’est un jeu de combat après tout) et est bien adaptée à chaque pays (un thème musical par lieu)  : le thème de Chun-Li utilise une gamme pentatonique traditionnelle chinoise (basée sur 5 notes) et est sautillante, le thème de Honda est accentuée par des percussions japonaises, les thèmes de Ken et Guile sont brillants et correspondent à des musiques typiques des États-Unis (on se croirait dans Rocky !), le Brésil de Blanka est très dansant et des percussions traditionnelles résonnent, le thème de Vega est un paso-doble rapide typiquement espagnol.

Capcom épuisera le filon en éditant un nombre incroyable de variantes de ce jeu (Champion edition, Ultra fighting,…) modifiant pour l’un le nombre de personnages jouables, pour l’autre la vitesse d’action ou encore les coups spéciaux … Ce jeu connut de vraies suites, jusqu’aux versions HDHaute définition, format d'une image ayant un nombre important de pixels, donc une meilleure résolution et une meilleure qualité que les images de télévisions cathodiques sur les consoles les plus récentes qui remastérisent l’original.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • Live
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.