Scott Pilgrim

le choc des cultures


Scott Pilgrim (Scott Pilgrim vs the world en version originale) est l’adaptation cinématographique d’une série de bandes dessinées canadiennes (comics).

Scott Pilgrim est un jeune homme de 23 ans qui a du mal à se remettre d’une liaison. Il joue de la basse dans un groupe de rock amateur. Mais Scott rencontre Ramona Flowers, une livreuse excentrique et en tombe amoureux. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il va devoir défaire les sept ex démoniaques de Ramona pour pouvoir rester avec elle…

Réalisé par Edgar Wright, le nouveau petit prince de la parodie et du décalage, Scott Pigrim est un petit bijou de pop culture et de culture geekpersonne passionnée, voire obsédée dans un domaine, tel que l'informatique, la science-fiction, les nouvelles technologies, les jeux vidéos.... Les influences vont du manga au comics, des séries télévisées aux jeux vidéos. Il a précédemment réalisé Shaun of the dead, un film parodique sur les morts-vivants, et Hot fuzz, une comédie policière.

Le héros est interprété par Michael Cera, jeune star présente dans de nombreuses comédies américaines  destinées à un public adolescent ou post-adolescent (les teen moviesgenre cinématographique ciblant les adolescents et les jeunes adultes et ayant un sujet sur leurs centres d'intérêt, le passage à l'âge adulte, les premiers amours, le sexe, les conflits avec les parents ... : Juno, Be bad, Supergrave, Une nuit à New York …) et qui interprète fréquemment et avec brio le rôle d’un adolescent niais puceau geekpersonne passionnée, voire obsédée dans un domaine, tel que l'informatique, la science-fiction, les nouvelles technologies, les jeux vidéos.... Il est accompagné par Mary Elizabeth Winstead, Jason Schwartzman, Kieran Culkin et Ellen Wong entre autres.

Edgar Wright a fait montre d’une grande originalité dans le traitement visuel de ce film et a enchaîné frénétiquement dans les combats les dialogues et les idées, enchaînement qui évite l’écueil du montage ultra-rapide de scènes. La musique est superbement rock (merci Beck) quand elle n’est pas … chiptunemusique synthétisée en temps réel par la puce d'un ordinateur ou d'une console de jeu, par opposition à la musique enregistrée et retransmise. Cette musique est utilisée aujourd'hui par de nombreux DJs (musique délicieusement rétro qui rappelle les jeux vidéos des années 80) !

ATTENTION ! Ce qui suit dévoile en partie le film et quelques uns de ses atouts. Si vous ne voulez pas gâcher votre séance de cinéma, ne lisez pas la suite avant d’avoir vu le film !

Dressons une petite liste pour démontrer que Scott Pilgrim a sa place ici :

Bon, j’oublie sûrement et délibérément des références, ne serait-ce que celles qui n’appartiennent pas au monde du jeu vidéo (et elles sont légion !). Il faut quand même dire que Scott Pilgrim n’est pas qu’un catalogue de citations, le scénario, malgré l’idée de base très usée de « tuer le méchant pour avoir la fille », est original et la réalisation est fantastique et neuve (comment invente-t-on une nouvelle façon de filmer ?). Il ne me reste plus qu’à vous conseiller d’aller voir ce film et de le revoir car c’est un film iconique de la culture geekpersonne passionnée, voire obsédée dans un domaine, tel que l'informatique, la science-fiction, les nouvelles technologies, les jeux vidéos..., et un concentré totalement fou de bonne humeur.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • Live
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.