Samus Aran

une femme dans l’espace

Si vous ne connaissez pas son nom, vous avez obligatoirement déjà vu sa silhouette de footballeur américain arpenter des couloirs sombres armée de son canon laser qui remplace son bras droit (référence directe à Cobra, le mercenaire de l’espace dans le dessin animé des années 80 du même nom!) dans une ambiance digne des meilleurs films de science-fiction (Alien…) et attaquée par des extraterrestres à l’aspect horrifique.

Samus Aran est le héros de la série Metroid, ou plutôt l’héroïne car derrière son casque impénétrable se cache le visage d’une femme. C’est une chasseuse de primes équipée d’une puissante armure comportant de nombreuses armes et optimisée pour ses missions.

Sa première apparition date de 1986, dans le jeu Metroid sur NES (oui, 25 ans déjà !). Son identité restera d’ailleurs cachée pendant tout le jeu et révélée à la fin, moment mémorable car les femmes dans les jeux d’action de l’époque étaient aussi nombreuses que les consoles HDHaute définition, format d'une image ayant un nombre important de pixels, donc une meilleure résolution et une meilleure qualité que les images de télévisions cathodiques… Makoto Kano est son créateur et Hiroji Kiyotake son designer.

Elle possède une armure de puissance qui évolue et intègre de nouvelles options que l’on découvre au fur et à mesure de son aventure. Chaque épisode a son armement spécifique et des nouveautés par rapport aux épisodes antérieurs. L’armure ressemble à une combinaison de football américain, avec de grandes épaulettes. Elle est de couleur dorée et orange, sa visière est verte et cache entièrement le visage.

Son armure comporte un canon à la place du bras droit (gauche ?) qui envoie des rayons laser. Les rayons les plus connus sont le rayon de base, le rayon de charge (qui double la puissance initiale), le rayon de glace (qui gèle ses victimes), le rayon à ondes (qui se déplace en larges vagues), le rayon plasma… Le canon permet aussi de lancer des missiles dévastateurs et généralement plus puissants que les rayons, et un grappin qui permet de s’accrocher aux éléments inaccessibles.

La combinaison évolue aussi. L’armure Varia est plus résistante aux températures extrêmes, l’armure de gravité permet de respirer sous l’eau et dans l’espace, les super bottes permettent de sauter plus haut, le viseur d’analyse permet de trouver des informations sur l’environnement et les ennemis, la morph ball ou Maru Mari permet à Samus de se recroqueviller en boule et de passer par des passages étroits, la bombe peut être utilisée en morph ball, l’attaque vrille permet d’attaquer les ennemis pendant le saut…

L’équipement varie beaucoup selon les épisodes. Samus peut aussi s’équiper de réserves d’énergie  et de réserves de missiles supplémentaires. Quand les ennemis disparaissent, ils laissent derrière eux des sphères d’énergie ainsi que des munitions que l’on peut assimiler.

Flash required

Samus est employée par la Fédération galactique qui lui assigne des missions. Elle se retrouve confrontée aux Pirates de l’espace, dont Ridley, une sorte de ptérodactyle géant et agressif , et Mother Brain, leur chef.  Les Pirates de l’espace utilisent les métroids comme arme biologique, c’est une espèce parasite extraterrestre qui absorbe l’énergie des êtres vivants et  est pratiquement invulnérable. Ceux-ci ont détruits la planète d’origine de Samus et tués ses parents. Elle fut adoptée et élevée par les Chozos, une race d’homme-oiseau vivant sur la planète Zebes. Ils sont à l’origine de l’armure de Samus.

Dans ses aventures, Samus doit généralement trouver son chemin à travers un monde-labyrinthe (une constante) afin de localiser et détruire les métroids et les Pirates de l’espace. De nombreux passages secrets cachent l’armement de Samus. Des bossennemi plus puissant que les autres, à battre à la fin d'un niveau ou d'un donjon sont à battre pour avancer dans l’aventure dont Kraid, Ridley (qui prendra d’autres formes), Mother Brain ou Dark Samus le double noir de Samus.

Voici la liste des épisodes de la saga dans l’ordre  chronologique de l’histoire :

  • Metroid (NES, 1986)
  • Metroid Prime (Game Cube, 2003)
  • Metroid Prime Hunters (Nintendo DS, 2006)
  • Metroid Prime 2 : Echoes (Game Cube, 2004)
  • Metroid Prime 3 : Corruption (Wii, 2007)
  • Metroid II : Return of Samus (Game Boy, 1992)
  • Super Metroid (Super Nintendo, 1994)
  • Metroid : Other M (Wii, 2010)
  • Metroid Fusion (Game Boy Advance, 2002)

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • Live
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.