David Whittaker

le petit prince des micro-ordinateurs

David Whittaker (né en en 1957) est un compositeur anglais de jeu vidéo principalement connu pour ses œuvres sur Commodore 64, Amiga et Atari ST du milieu des années 1980 au début des années 1990 et sur d’autres supports de la même époque tel que l’Amstrad,  l’Atari ST, Atari XL, MSX et le ZX Spectrum . Sa carrière de musicien débute par de la programmation sonore avant de passer à la composition musicale à proprement parler. Au même titre que d’autres collègues musiciens (Rob Hubbard, Martin Galway, Ben Daglish pour ne citer qu’eux), il programme ses compositions directement en langage assembleur et crée ses propres formats de musique de jeu (.dw). En parallèle de cette activité artistique, il développera seul quelques jeux sur le Commodore 64 (Humprey, Punchy, Lazy Jones et Hocus Focus), une de ses machines de prédilection avec son successeur l’Amiga pour la génération 16bit.

Il poursuit sa carrière comme compositeur free-lance et acquiert  une renommée dans le milieu, travaillant sur de nombreuses productions à succès, notamment des Bitmap Brothers, de Psygnosis, Logotron/Millennium ou Audiogenic. Il rejoint ensuite Electronic Arts aux États-Unis, où il retrouve son ami Rob Hubbard puis finit par délaisser le travail de composition pour se spécialiser dans les voix et les dialogues (John Madden Football, Tiger Woods Golf). Depuis cette expérience, Il est retourné vivre en Grande-Bretagne pour travailler de nouveau à son compte. Bien qu’il ne compose plus beaucoup actuellement en comparaison avec le travail de titan effectué sur la décennie 1980-90, il est encore impliqué dans le monde musical à travers la réalisation de musiques d’ambiances et aux travers de multiples travaux de design sonore (effets spéciaux et voix).

Son thème le plus connu du grand public est sans doute Stardust du jeu Lazy Jones (piste 21), reconnaissance qu’il doit à cette reprise à succès du titre Kernkraft 400 du groupe électronique allemand Zombie Nation et qui fut numéro 1  dans beaucoup de pays européens. À l’inverse, c’est lui qui a adapté le fameux thème du groupe britannique de house music Bomb the Bass sur le jeu Xenon 2: Megablast, thème lui même sampléun sample est un extrait de musique ou un son réutilisé dans une nouvelle composition musicale, souvent joué en boucle. L'extrait original peut être une note, un motif musical ou sonore quelconque. Il peut être original ou réutilisé en dehors de son contexte d'origine. de la bande originale du film Assaut ( Assault on Precinct 13) du réalisateur et compositeur  John Carpenter.

Parmi ses compositions les plus célèbres, on peut citer :

Autant de titres mythiques encore repris ou  remixés aujourd’hui par des compositeurs amateurs.

Flash required

David Whittaker a  composé sur à peu près tous les supports vidéo-ludiques, des plus anciens micros 8 bitarchitecture d'un processeur des années 80, typique d'une époque et du retrogaming à la PlayStation 2. Toutefois, sa machine favorite demeure  l’Amiga suivi de très près par le Commodore 64, ordinateur particulièrement novateur pour l’époque grâce à son chip (puce) sonore sophistiqué : la puce SID . Grâce à ce synthétiseur technologiquement avancé qui disposait de 3 voix sur  4 octaves, le Commodore 64 était capable de prouesses sonores jusqu’alors inconnues du grand public, plus habitué sur la plupart des ordinateurs domestiques et consoles à de simples « bip » qu’a de vraies mélodies. C’est principalement la raison pour laquelle David Whittaker estime que  ses compositions les plus réussies l’ont été durant l’ère Commodore 64.

Petite histoire du Soundtracker
David Whittaker est considéré comme un des pionniers dans l’utilisation de ces  logiciels de musique dits trackers, terme générique qui désigne une classe de logiciels Audio (MAO) dans leurs plus pures formes. Ces derniers  permettent à l’utilisateur d’arranger progressivement des échantillons sonores sur une grille de temps à travers plusieurs pistes monophoniques (un seul son produit). L’interface du tracker est d’abord numérique ; les notes sont entrées via le clavier, alors que les paramètres, effets et autres sont entrés en hexadécimalsystème de numération utilisant seize symboles, en général les chiffres arabes pour les dix premiers chiffres et les lettres A à F pour les six suivants.. Un morceau complet repose sur plusieurs petites multi-pistes chainées ensemble via une liste principale. Ce mode de composition a été très largement utilisé sur cette machine, particulièrement par des demomakersconcepteur de démonstrations et d'autres productions de la scène démo. Les démos sont des productions informatiques mêlant graphismes, musiques et images dans un but esthétique. On peut les comparer à des clips musicaux. mais aussi par nombre de créateurs de jeux, au point de devenir un standard porté sur Atari ST et plus tard sur PC. Depuis 1987, nombreux sont les musiciens qui ont pu exercer leurs talents à travers ce mode de composition relativement pratique et abordable.

Lien Myspace

http://www.myspace.com/davidwhittakermusic

Lastfm

http://www.lastfm.fr/music/David+Whittaker

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • Live
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.