Batman

un héros bien sombre…

Adapté du film de Tim Burton, lui-même adapté du célèbre héros américain de DC Comics, ce jeu développé par Sunsoft est sorti en 1989 sur NES. Il s’agit d’incarner le héros costumé et de défier le Joker et ses sbires qui menacent la ville de Gotham.

Ce n’est pas le seul jeu adapté du film éponyme, alors que Sunsoft a acquis les droits pour adapter Batman sur consoles, Ocean les avait pour micro-ordinateurs et Atari pour l’arcade.

C’est un jeu d’action, il faut tuer les méchants et les bossennemi plus puissant que les autres, à battre à la fin d'un niveau ou d'un donjon de chaque niveau, mais c’est aussi un jeu de plate-formesjeu où le héros évolue en sautant de plate-formes en plate-formes, en évitant les pièges et en combattant des ennemis, on avance en sautant et en évitant les pièges. Batman va devoir traverser cinq zones avant d’affronter le Joker en combat singulier, des rues mal famées de Gotham à sa Cathédrale, en passant par ses égouts ( étonnamment en pleine expansion démographique…) et son usine de déchets toxiques.

Batman a une aptitude bien utile pour sa progression : après avoir sauté, il peut prendre appui sur une paroi verticale pour s’élancer plus haut. Ainsi, dans les conduits ou les cheminées, avec un peu de pratique on peut arriver tout en haut. C’est indispensable de bien maîtriser cette compétence et il faut faire preuve d’habileté dans certains conduits. De nombreuses armes sont disponibles : des batarangs (les boomerangs de Batman), des missiles et des projectiles qui se divisent en trois parties(peut-être des shurikens ?).

Le jeu retranscrit l’atmosphère noire et glauque du film, et rajoute de nombreux ennemis (il faut bien se défouler). Les graphismes sont très réussis pour une console 8 bitarchitecture d'un processeur des années 80, typique d'une époque et du retrogaming, les personnages malgré leur petite taille sont fins et détaillés, et leur animation est fluide. Les couleurs ont des teintes sombres très adaptées à l’ambiance gothique, on a rarement vu un aussi beau jeu sur NES.

C’est un jeu assez difficile, il faut bien synchroniser les sauts et trouver les faiblesses des bossennemi plus puissant que les autres, à battre à la fin d'un niveau ou d'un donjon, de plus en plus difficiles à battre. Mais c’est aussi un jeu qui vaut le détour sur cette console.

Flash required

La musique est composée par Nobuyuki Hara, un compositeur que l’on  retrouve par la suite dans Gremlins 2. Énergique et entraînante, la musique est un vrai bonheur et ne lasse pas le joueur. Le premier thème est très rock et compte parmi les plus belles compositions pour jeu d’action. On entend clairement la batterie et le thème qui pourrait être joué à la guitare !

Le second thème est moins noir, mais tout aussi entraînant. La mélodie du troisième thème ressemble à du hard-rock mélodique. Le quatrième thème montre l’imminence de la bataille finale. La musique du titre quant à elle apparaît progressivement tout comme Batman à l’écran.

En résumé, c’est une réussite en terme d’adaptation de film sur console de jeu, même si le jeu ne colle pas totalement au scénario. Une version du (presque) même jeu existe sur Game Boy à la même époque.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • Live
  • Netvibes
  • PDF
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.